De l’importance des cartes

J’ai pas mal insisté sur les cartes, déjà, mais je crois que j’ai  oublié un petit détail:
On doit avoir la carte de l’Islande, certes, mais aussi celle de l’Europe.

Pourquoi? Le ferry nous dépose au Danemark, et on doit donc se débrouiller pour être chez nous fin août, c’est à dire traverser le nord de l’Europe en à peu près une semaine. J’pense que ça va être un peu chaud chaaud mais bon c’est un défi comme un autre ahah.
Résumé des pays qu’on doit traverser :

  • Danemark
  • Allemagne

Qu’ont pourra traverser car c’est presque sur la route

  • Pays-Bas
  • Belgique

Voilà, si on est en direction contraire à un de ces pays, il faudra se poser des questions. D’où l’intérêt d’avoir une carte de l’Europe assez détaillée, parce que moi, je connais aucune ville allemande (enfin si, Berlin, youhouhou) et que donc ça risque d’être dur de poucer sans carte.
De plus, il faut que ça soit assez précis pour qu’il y ait les petites villes, dans lesquelles on nous déposera peut être, et donc desquelles il faudra repartir dans la bonne direction. De ce fait, on aura besoin de carte au 1/600 000ème.

A vol d’oiseau, le trajet ressemble plus ou moins à ça:

Europe_topography_map_en

 

 

Donc, résumé en quelques mots : on doit acheter des cartes d’Europe pour être parés à toutes les situations !

Publicités

Un commentaire sur “De l’importance des cartes

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :