Vers le lac Myvatn, avec détour sur Mars

Après avoir parcouru les 164 km qui séparaient Egilsstadir du lac Myvatn, dont 10 à pattes, nous y sommes enfin arrivés !

Le « Mosquito Lake » comme disent les islandais est une grande étendue d’eau plate, plein de canards, mais sans aucun moustique ou moucheron à l’horizon.
Aucun de nous ne trouve ça exceptionnel pour  l’instant, peut-être à cause du temps qui ne cesse de se dégrader d’heure en heure? Mais en Islande, est-ce vraiment important ?
Et puis, le fait que nous ayons dû marcher plus de 10km en deux heures avant de trouver un 4×4 béni des dieux vikings qui ait bien voulu s’arrêter pour nous pauvres humains, on s’attendait à en prendre plein la vue tout de suite en arrivant!
On se dit qu’on est peut-être pas du côté le plus joli du lac…

lac Myvatn
lac Myvatn

C’est le soir (et un peu plus à l’ouest) que le lac montrera sa splendeur, et que nous apprécierons enfin sa beauté, quand le soleil décide d’embrasser les collines…On voit les dizaines de petites îles sur le lac, telles des vermicelles qui sortiraient d’une soupe (ou de reptiles sillonnant l’eau immobile, lui rendant la vie au crépuscule (c’est déjà mieux là, non?))

Sunset
Sunset

Sur le chemin, on fait un détour à Namafjall : paysage lunaire, martien, fumerolles et lacs de boue fumante.
Les couleurs sont folles, on est sortis de l’orbite terrestre et on est sur Mars !
Tout ça est dû à des poches de magma à faible profondeur qui font progressivement fondre le sol et créent donc ces mudlakes, et ces cheminées de soufre à l’odeur fétide.
Le nom exact de ces lacs de boue fumeuse est Hverarönd, mais moi, je dirais plutôt que c’est une autre planète, un lieu en dehors de l’espace temps terrien et.. Je m’enflamme un peu trop là peut-être, la chaleur de ces boues en ébullition me monte à la tête. Quoi qu’il en soit, cet endroit a un petit truc en plus.

Namajfell
Namafjall

Et ensuite, quelques minures passent et le spectacle est magique : Le Soleil se reflète dans les nuages, et embrase le ciel. Pas de Northern lights en été, mais ce spectacle les vaut : c’est magnifique. Enfin, discutons-en !

le ciel...
le ciel…
Publicités

Un commentaire sur “Vers le lac Myvatn, avec détour sur Mars

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :