Hello autumn !

Après la fin de l’été, vient l’automne… et l’été indien!
Ainsi, après une baisse relative des températures (de 20 à moins de 10 degrés), qui a duré environ deux semaines, la chaleur est revenue. Étonnante et enveloppante, comme un thé bien chaud au coin du feu, et en même temps comme une brise tiède caressant une joue un soir d’été.
Pour profiter au maximum je vous propose une BO :
 Tracy Chapman - Fast car (Argus remix)
 Passenger - Caravan (Kygo remix)
Les arbres ont changé de couleur, se sont parés de jaune, d’orange et de rouge.
La nature est devenue peinture, de celles que l’on nous ramène de voyage, celles qui nous font rêver. Sauf que là, j’y suis!

L'automne au Canada
L’automne au Canada
sweet Québec
sweet Québec
IMG_7805
rainbow forest

J’ai passé un week end sur une station scientifique, entre les lacs, entre les forêts, en dehors du temps. Nous étions en plein milieu du bouclier canadien, ou bouclier laurentien. Le Bouclier canadien est l’une des plus vieilles surfaces rocheuses de la planète dont l’origine à certains endroits en Ontario remonterait à près de 4 milliards d’années.

IMG_7819

Presque la moitié de toute la superficie du Canada est recouverte par ce bouclier rocheux qui a la forme d’un très, très, très grand U qui s’étend du Nunavut au nord du fleuve Saint-Laurent, au Québec. Il y a 10 000 ans, des glaciers atteignant parfois jusqu’à 10 km d’épaisseur se sont mis à fondre sous l’action du réchauffement climatique.
De fait, en se retirant les glaces ont tracé des sillons profonds et ont ainsi produit une multitude de lacs et rivières, pour le plus grand bonheur des voyageurs. Et aussi des canadiens, mais ça rimait.

le bouclier canadien
le bouclier canadien

Entre deux sorties pour faire des relevés, prendre des mesures, ou encore ramasser des invertébrés, on a le temps de se balader sur les lacs, seuls face à la nature.
La température frise les 21 degrés, je suis en tee-shirt au milieu d’un lac dont la température, cette fois, ne dépasse pas les 9… (et pour ceux que ça intéresse, son pH était d’environ 7 jusqu’à l’hypolimnion où il descendait à 5, et on voyait le disque de Secchi jusqu’à 3 mètres. Ne dites pas merci, c’est cadeau.)

sur un bâtö
sur un bâtö

Le deuxième jour, on trouve deux tortues minuscules, des tortues serpentines (Chelydra serpentina), mystérieusement seules au milieu du chemin. Ces petites choses sont pleines de sable et semblent nées il y a peu de temps. On se met en quête du «nid» ou du trou dans lequel elles sont nées. Et nous avons fini par le trouver!

Tortues serpentines
Tortues serpentines

La tortue serpentine est la plus grosse tortue d’eau douce au Canada, avec une longueur moyenne de 30cm et un poids de 8kg environ, parfois plus (oui, il y a un PDF entier sur «Les plus grosses tortues serpentines du Québec»). Les femelles, creusent un nid où elles déposent environ 40 œufs au mois de juin, chaque année au même endroit. Les œufs éclosent entre le milieu et la fin septembre.

Coucou toi!
Coucou toi!

Comme son nom anglais (snapping turtle) le laisse entendre, la tortue serpentine a la réputation d’être très agressive…Et d’avoir une mâchoire très puissante lui permettant aisément de trancher un doigt. Ou deux si elle est vraiment en rogne la coquine. Voici les images d’une venue au monde, d’une arrivée inaperçue mais pourtant si décisive pour l’avenir de ces tortues.

Un instinct furieux pour une course vers l’eau, vers le lac, vers la vie.

On va y arriver !
On va y arriver !
les premiers pas
les premiers pas
c'est pas simple
c’est pas simple
vers le vaste monde
vers le vaste monde

On a donc pu assister à la naissance de ces petites bêtes, leur premier effort pour sortir du trou que leur mère a creusé 3 mois plus tôt, après être sortis de leur première demeure, de leur oeuf, de leur seul repère.  On parle beaucoup de la course vers l’océan des tortues marines, nous avons assisté à une version lacustre de cela, qui n’en fut pas moins émouvante.
Une fois sorties, ces tortues se dirigent vers le vaste monde afin de trouver un lac où s’établir et vivre leur vie de méchante tortue serpentine.

IMG_7822
canadian sunset

Nous avons déplacé les 2 tortues qui étaient en plein milieu du chemin (les pick-ups des chercheurs en avaient déjà écrasé une troisième…) plus près d’un des lacs, et nous avons délimité un périmètre autour du nid qui se situait au milieu du terrain de volley ball, pour être sûrs que les tortues restantes à l’intérieur ne soient pas piétinées.
Un hasard fou a fait que nous ayons assisté à leur naissance, qu’elles soient sorties de leur nid devant nous…. C’était beau, si frêle et fort à fois.

interlude poétique
frêle et fort comme une guêpe québécoise

Parenthèse : Des études ont démontré un certain déclin des populations due aux collisions routières pour la majorité, mais aussi des prélèvements illégaux (la chasse de la tortue serpentine est interdite au Québec par exemple).
Bien que la mortalité sur les routes soit probablement essentiellement accidentelle, des travaux récents ont montré qu’une proportion de conducteurs écrase intentionnellement les tortues (Ashley et al., 2007). L’intelligence de certains est bien contrebalancée par la bêtise d’autres, ça n’est plus à prouver depuis longtemps! A suivre.

IMG_7968
Les arbres, la barque et le lac. Le CANADA
IMG_c8e4ab98f8acd46b8bfe6642684499cf
Une rivière dans un ciel

Lors de ce week end, nous avons travaillé, d’arrache pied comme des biologistes accomplis! Identification, triage, comptage, réflexion, travail d’équipe, une productivité comme jamais!
Même si c’est plutôt difficile de travailler avec une vue comme ça…

Y'a pire non ?
Y’a pire non ?

 Mais heureusement, on s’est aussi baladés dans la forêt, cette forêt canadienne si belle, si dense, si puissante… Parfois verte, parfois jaune, parfois rouge, souvent surprenante et toujours impressionnante.

IMG_3606a6991898ffeb6b7a42212d18a946

IMG_c0fc4c3d4dcf52c5286960878ae6ae6a
Et ces lacs si nombreux et si calmes.

IMG_2d3a6b282389b0c5b26993a15b9bdcb8
 

Dernière balade au cours de laquelle je croise une couleuvre rayée (Thamnophis sirtalis), typique d’Amérique du Nord. Le premier serpent que je croise dans ce pays! Encore une source d’émerveillement en plein milieu de la forêt.

Couleuvre rayée
Couleuvre rayée

Ainsi s’achève ce week end coloré dans les Laurentides, avec une bonne tasse de thé dans un mug estampillé UQTR!

IMG_1bee2ec512636d635ff1c988a4139d00
see you!

 PS : Ce matin, il a neigé…

Publicités

8 commentaires sur “Hello autumn !

Ajouter un commentaire

  1. tu n’as pas fini de nous faire rêver ; tout autour de toi n’est que calme, beauté et volupté,
    la nature sous toute sa splendeur, un tableau canadien qui t’appartient

    J'aime

  2. Depuis ton expédition islandaise, tes articles me manquaient. Je suis bien content que tu te sois remis au clavier (et qui plus est au Canada). Magnifique !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :