Bondi to Coogee beach

Certes, sur l’image d’en tête il n’y en que pour Bondi [prononcez bondaï bien sûr], mais de fait la lecture n’en sera que meilleure. Allons-y!

Bien installée dans la « country » -comprenez au milieu de nulle part où on ne trouve que les biologistes et les propriétaires de ranch-, j’ai le temps d’écrire un peu, alors, prenons ce temps pour parler des grandes plages de Sydney!

Puisqu’à Sydney, il y a la mer. Enfin, l‘Océan. En tant que fille du sud, s’il y a bien deux choses que j’apprécie, c’est le soleil et l’eau. Si Sydney n’est pas particulièrement ensoleillée (entendez par cela, RAREMENT), l’océan ne descend quasiment jamais en dessous de 20 degrés, même en hiver. Pour rappel, il y a trois semaines la Méditerranée était à 13 degrés!

C’est donc avec mes lunettes de soleil mais sans crème solaire que je me suis aventurée tout droit vers la plage la plus célèbre de Sydney, si ce n’est d’Australie, Bondi. Il faisait beau, chaud, c’était une journée parfaite pour aller à la plage ! De plus, life hack #1, le dimanche à Sydney, les trajet illimités sont à 2,50$ avec la carte Opal (carte gratuite de transports). Pour n’importe quel trajet en train/bus/métro, on ne paie que 2,50$! Ce n’est vraiment rien car avec la carte Opal on peut aller vraiment loin : dans les Blue Moutains à 2h de train par exemple!

IMG_5061
Vers l’infini et le flou de la vague pour 2,50$

Bondi déchaine les passions, elle a même donné naissance à une couleur, le bleu bondi (bondi blue). Certains diront que c’est la meilleuuuuuuure plage d’Australie, la vie australienne, le sable chaud, la dolce vità… Et d’autres s’enflammeront et préféreront utiliser les superlatifs la pire plage du monde, n’y allez jamais pauvres fous, beurk. Pour ma part, j’ai aimé Bondi car j’aime l’océan, j’aime entendre les vagues s’échouer sur le sable, j’aime sentir la morsure du soleil quand je sors de l’eau, j’aime boire la tasse quand  un rouleau s’écrase contre moi (j’exagère un peu peut-être). J’ai aimé son sable fin, ses vagues incessantes, et ses enfants surfeurs qui sont déjà meilleurs que ce que je ne serai jamais.

Processed with VSCO with f2 preset
coin sud de Bondi

J’ai aussi apprécié le Bondi Beach Graffiti Wall, ou plein d’artistes font des merveilles. Je me suis demandé « pourquoi construire une piscine sur l’océan ? » quand j’ai vu la Bondi Iceberg Pool, puis je me suis rappelée que dans cette contrée il y a des méduses, des requins et d’autres terreurs… On m’a dit qu’il y a un mois, on avait même aperçu un petit requin à Bondi et qu’on avait évacué la plage. Mais j’ai pas peur!

IMG_20170329_123500
Skate park et Graffiti Wall
IMG_20170329_123547
Sac à dos, tee shirt Vancouver et ananas! @maz_dixon pour l’oeuuuvre
Processed with VSCO with f2 preset
Bondi Iceberg Pool

Ensuite j’ai décidé de marcher le long de l’eau via la Bondi to Coogee Coastal Walk. C’est 6 kilomètres de bord de mer d’océan, que les australiens parcourent pour promener leur chien le dimanche par exemple. Sur le chemin, je me suis arrêtée à Bronte, où j’ai pu admirer les surfeurs. Ça m’a donné envie d’apprendre à en faire aussi, même si je ne suis pas sûre d’être assez agile pour ça ! En effet, le surf, c’est ancré dans la culture australienne. Dans le bus pour arriver, plein de gens avaient leur planche sous le bras. C’était cool, et ça m’a rappelé notre escapade sur Vancouver Island et sa longue plage.

IMG_5136
La puissance des cailloux
IMG_5143
La petite balade de bord de mer
IMG_5116
Et le suuuuuuuuurf à Bronte
IMG_5120
encore du suuuuuurf
IMG_4966
et toujours du suuuuurf !
IMG_5126
most australian picture of 2017!

Après en avoir pris plein les mirettes, je suis rentrée dans mon auberge de centre ville… avec mes coups de soleil !

A tantôt pour peut-être … des koalas ? 😉

Publicités

7 commentaires sur “Bondi to Coogee beach

Ajouter un commentaire

  1. Des photos superbes, et quand je lis tes articles je perçois ta voix à tes expressions c’est génial ! J’ai trop ri parce que pour la Rock Pool à Townsville je me suis dit la même chose mais il y a des gens dans l’eau toi quand même moi les Jellyfish sont mortelles et elles font 1,5cm donc il n’y a personne dans l’eau.. Mais dans les « net » oui par contre ! Pas de surfeurs pour moi, mes yeux de filles sont trop déçus!

    J'aime

    1. (Merciiiii 😀 ) & Moi aussi j’entends ta voix quand je lis tes articles haha c’est fou ! 🙂
      Oui nous on a pas les cubozoaires x) ou alors par vagues de chaleur surement (ce qui est rare du coup huhu)
      ah oui c’est vrai que plus au nord il y a moins de vagues …. Lets fly to Brisbane then 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :